Une perte douloureuse et traumatisante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une perte douloureuse et traumatisante

Message par Kalyna le Mar 1 Avr - 5:47

Bonjour, J'ai trouvé votre site sur le net, au sujet du deuil animal.

Je vous écris, car j'ai perdu mon minet de 17 et demi aujourd'hui. J'ai dû me résigner à l'eutanasie, il avait un cancer de la vessie. C'est très dur.
Cela faisait 2 semaines qu'il avait du sang dans ses urines. Il maigraissait beaucoup. Il a passé divers tests,, pour apprendre qu'il avait un cancer de la vessie. Le vétérinaire, m'a dit que j'aurais pu l'opérer et ensuite de la shimiothérapie, mais vu son âge très avancé, 17 ans et demi, c'était très risqué, en plus de son souffle au cœur auquel il prenait des médicament depuis 6 mois, et qu'on était pas sûre de pouvoir tout enlever, et que cela reviendrait probablement et que cela se terminerait par une eutanasie quand même. Je l'aimais énormémant, je désirais surtout pas le voir souffrir d'avantage, simplement par égoïste de ma part. Lui faire subir tout cela pour quelques mois, ou semaines ? Quelle qualité de vie aurait-il eu ? Le stress, sa souffrance, ? Je me suis dit qu'aimer c'était aussi d'accepter de laisser partir lorsqu'on sait que la dernière bataille ne peut être gagné . Quel grand mot et beau discours ! Je n'aurais jamais cru que cela puisse être si difficile. J'ai l'impression que tout cela est irréel. Il était vivant dans mes bras, dans sa couvertur de laine, et paff, quelques minutes plus tard, complètement innerte dans mes bras, tout mou, j'ai mis mon oreille sur sa poitrine, mais il ne respirait plus, et son petit cœur avait arrêté. J'ai que cette image dans ma tête, son petit corps mou dans mes bras... Bref, je ne pense que qu'à ça. J'essaie de dormir, et lorsque je me réveil il n'est plus là, je repense à son petit corps mou, sans vie. Je me dit que cela ne se peut pas, qu'il va revenir. Depuis qu'il avait 13 semaines, car je l'ai eu à cet âge, il a toujours dormit avec moi, collé, en dessous des couvertures, dans mon cou, ou dans mes bras. Il se faisait prendre des heures par jour. Je pouvais le garder toute la journée si je voulais. Il mangeais plus si je n'étais pas avec lui. Il me suivait partout dans la maison, c'était un vrai chat-chien. Comment je pourrai continuer sans lui. sans sa présence, son amour, ses ronrons, sa chaleur près de moi en dessous de la couverture ?
J'ai assissté à l'eutanasie. Je lui avait promis de demeurer là jusqu'à la fin. J'ai trouvé cela traumatisant. Je l'ai prise dans mes bras, après. Il était tout mou. J'ai beaucoup pleuré. Je pleure encore énormémant. Est-ce normal de ressentir cela iréel ? J'ai l'impression d'être d'un mauvais rêve et que je vais bientôt me réveillé de ce cauchemard épouventable. Je ressens de la colère, mais beaucoup de culpabilité, il me manque tellement. J'avais ce minet depuis qu'il avait 13 semaines. Il ni a pas une nuit ou il est pas venu dormir avec moi. Et il y demeurait toute la nuit en dessous des couverture, ou dans mes bras ou mon cou. Je n'ai pas d'enfant, ni de conjoint. Il était mon bébé, mon ami mon confident. Je ne sais comment je vais réussir à traversser ce malheur. Mon père m'a dit de me ressaisir que je n'étais pas un bébé. Cela a fait en sorte de me refermer dans une coquille. J'essaierai en leur présence de ne rien laisser transparaître.

C'est dur, je suis non voyante, et mon Teddy était pour moi tout. J'ai l'impression que je ne m'en sortirai jamais.
Il était mon enfant, mon bébé, mon ami depuis plus de 17 ans. Il était là dans mes moments difficiles. Je suis seule, sors très peu, j'ai pas grand contacts, et ma famille n'y comprends pas grand chose. Aidez-moi s.v.p. Je suis en détress. J'ai resté jusqu'à la fin. Il est devenu mou comme de la guenille, et on dirait que je suis traumatisé par cela. Je ne regrette pas d'être resté jusqu'à la fin. Je lui avait promis et je l'ai fait. Je me dit que je suis dans un mauvais rève et que je vais bientôt me réveillé. Lorsque j'ai aprise son cancer de la vessie vendredi matin, ça été un choc. Et depuis vendredi soir, de grandes douleurs abdominal. Dimanche je suis même aller à l'urgence. Et aujourd'hui, je dois passer une echographie, car les prises de sangs et test d'urine n'ont rien démontré. Est-ce possible que ce soit lié ?
Je suis au Canada du QC, habitant dans l'Estrie à Mégantic. J'ai pas grand monde à qui parler, et j'ai si besoin de me confier, de pleurer sans me sentir juger et ridiculiser. Je suis handicapée, je suis non voyante, je vous lis grâce a un afficheur braille et une revue d'écran qui me lit tout ce que vous trouvez sur votre écran. Désolée du courriel un peu long...

Merci de m'aider.
Brigitte avec sa peine profonde de son Teddy d'amour que je n'oublierai jamais.

Kalyna

Messages : 1
Date d'inscription : 01/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum